Accueil du site
Accueil / Librairie-boutique
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Librairie-boutique

Ugo Foscolo, L’Italie et la Révolution Française

Dans cet ouvrage collectif, six spécialistes de Foscolo (1778-1827) et de l'Italie du tournant des Lumières situent la vie et l'œuvre de ce grand poète et intellectuel italien dans le contexte de la Révolution française et de son impact idéologique et politique sur l'Italie. Né en 1778 à Zante (Zakhuntos), île ionienne proche de Cythère et d'Ithaque, annexée à la République de Venise à la fin du 11ème siècle, Ugo Foscolo - dont la famille s'était installée à Venise au début des années 1790 - est l'un des premiers « intellectuels » italiens à accueillir avec enthousiasme la campagne d'Italie du général Bonaparte. Il est aussi parmi les premiers à protester contre le traité de Campoformio (octobre 1797), qui partageait le Nord de l'Italie entre l'Autriche et la France. Malgré cette déception, il s'engage en 1799 dans la Garde nationale de la République Cisalpine et participe à la campagne de l'armée française contre la coalition russo-autrichienne qui tente de reconquérir le Nord de la Péninsule. Proche de certains généraux et ministres du Royaume d'Italie, il maintient cependant une attitude très critique vis-à-vis de Napoléon et de sa Realpolitik. S'il accepte et justifie dans une certaine mesure la domination française, c'est qu'il accepte et justifie dans une certaine mesure la domination française, c'est qu'il y voit un premier pas vers l'unité nationale et l'indépendance de son pays. Epris de liberté et de justice, profondément troublé par la guerre et par la violence qui règnent dans l'Histoire, il place ces thèmes au cœur poétique, romanesque et critique. Foscolo nous apparaît ainsi comme une figure emblématique, essentielle pour comprendre les liens complexes qui se nouent entre l'Italie, la France, Napoléon et les intellectuels italiens à l'heure du rayonnement de la Révolution française en Europe, entre 1796 et la chute de l'Empire napoléonien.

Auteur : Collectif sous la Direction d’Enzo Neppi et de Gilles Bertrand
Parution : 01/2004
Nombre de pages : 183 pages
Collection : Actes de colloque musée de la Révolution française
Editeur : Presses universitaires de Grenoble PUG
Code produit : 1724
ISBN : N/A
Prix : N/A
Dispo : épuisé - ouvrage conservé dans le fonds documentaire du Musée

Retour à la liste des publications