Accueil du site
Accueil / Exposition temporaire / Les expositions d'hier / Du 21 novembre 2014 au 30 août 2015
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Exposition temporaire

D'UNE VALLÉE À UNE AUTRE. LE GRÉSIVAUDAN EN 1968 |
Un arrêt sur images qui permet de prendre la mesure des transformations de la vallée ces cinquante dernières années, et de mieux comprendre ses enjeux actuels de développement.

Du 21 novembre 2014 au 30 août 2015

L'exposition

D'une vallée à une autre : le Grésivaudan en 1968
D'une vallée à une autre : le Grésivaudan en 1968

La Maison Bergès-Musée de la Houille blanche présente à partir du 21 novembre une exposition temporaire consacrée au territoire du Grésivaudan et à son évolution dans les années 1960-1970, à travers la découverte de photographies réalisées par de jeunes passionnés, membres du club photos de la MJC de Crolles.

En 1967, Paul Jargot, maire de Crolles, demande à des photographes amateurs de la maison des Jeunes et de la Culture de sa commune de photographier la vallée du Grésivaudan. Sa commande est très précise : montrer la « vocation de développement » de cette dernière. Neuf apprenti(e)s de l'image formés et encadrés par Armand Mercier, alors conseiller technique et pédagogique au ministère de la Jeunesse et des Sports, empruntent ainsi, en cette année 1968, routes et chemins du territoire et vont à la rencontre des habitants. De ce travail collectif naîtront plusieurs milliers de photographies, dont plus d'une centaine est présentée dans l'exposition, à la manière d'un récit.

Si tout le territoire n'est pas couvert, le regard simple et très humain posé par ces jeunes gens sur leur vallée en 1968 constitue aujourd'hui un témoignage original et inédit. Les premières réflexions d'aménagement des terres de la plaine, les prémices de l'intercommunalité, l'essoufflement de l'industrie sur la rive gauche, la construction de la voie express (future autoroute) annoncent le changement ; la forte sociabilité qui anime les bourgs et les villages, le maintien de la traction animale dans les exploitations agricoles sont davantage hérités de l'avant-guerre. Cet arrêt sur images, aujourd'hui précieux, permet de prendre la mesure des transformations de la vallée ces cinquante dernières années, et de mieux comprendre ses enjeux actuels de développement.

DATE

Du 21/11/2014 au 30/08/2015

TYPE

Exposition temporaire

INFOS PRATIQUES

Entrée gratuite

Ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 18h du 1er avril au 31 octobre ;
de 13h30 à 17h30 du 1er novembre au 31 mars.
Fermé les 1er janvier, 1er mai, 25 décembre.
Espaces accessibles aux personnes à mobilité réduite

EN SAVOIR PLUS

PUBLICATIONS D'une vallée à une autre. Le Grésivaudan en 1968

COMMENTAIRES

DÉPOSER UN COMMENTAIRE

Retour à la page précédente
Voir tous les événements

Les + de l'expo

> EN IMAGES

> EN VIDÉOS

> LES VISUELS