Accueil du site
Accueil / Une maison-musée / Le projet muséographique
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Une maison-musée

Le projet muséographique

Afin de servir la richesse du site, tout en respectant son identité, il a été nécessaire de doter la Maison Bergès - Musée de la Houille blanche d'une nouvelle logique de fonctionnement se basant sur trois principes proposés par les architectes Patrick Charra (Atelier Plexus) et Jacques Scrittori (Agence Scrittori) :

création d'une verticalité de fonctionnement pour l'installation d'un ascenseur et d'escaliers, en veillant à ne pas altérer la partie de la maison construite par les Bergès
restructuration de la partie ancienne (dite maison du meunier) de façon radicale : reprise des fondations, création de dalles sur rez-de-jardin et premier étage, réfection du toit
restauration douce sur la partie la plus récente (construite en 1898) en conservant les éléments pittoresques et en aménageant l'ensemble des pièces en « zone muséologique ».

La mise en scène muséographique, confiée à l'Agence Scrittori peut se résumer ainsi :
« il ne s'agit pas de reconstituer le décor des pièces (que certaines n'ont plus), mais de conserver l'esprit de la construction et de la décoration en réutilisant, lorsqu'ils existent, les décors peints, les papiers peints, les meubles, les tableaux, etc. »

Chaque pièce fait l'objet d'un ou plusieurs thèmes qui sont traités par des explications courtes. La présentation revêt plusieurs formes utilisant des techniques soit traditionnelles soit nouvelles de façon à entraîner le public dans un bouillonnant 19e siècle et un 20e siècle commençant, tout aussi effervescent, ...
... que vous êtes invités à venir découvrir dès le 10 juin 2011.